Estelle Danvers
Estelle Danvers, chorégraphe



Artiste aux multiples facettes, ESTELLE DANVERS, danseuse et chorégraphe, remporte un vif succès, en juillet 2021, avec sa dernière création Un Requiem de Mozart pour six danseurs et le quatuor à cordes Adélys lors du Festival Les Escales Brivadoises. De septembre à novembre prochains, elle reprend ce spectacle à l’Opéra de Vichy (extrait), au Festival de Senlis et au Centre Culturel Elijah à Ouidah (Bénin).
Artiste solidaire, elle donnera également au Benin des masters-classes pour des jeunes danseurs africains.
2021, Estelle entame une nouvelle création La Reine Transparente pour six danseurs, une chanteuse lyrique et un violoncelliste.
Estelle conçoit ses propres créations chorégraphiques mais se plait à travailler sur des spectacles variés, toujours avec son propre langage chorégraphique instinctif, fluide et musical, de l’opéra au théâtre musical dans toute sa diversité́.
A l’Opéra Grand Avignon, en décembre 2021, Estelle retrouve Jean-François Vinciguerra - avec qui elle a collaboré pour la création d’un spectacle Passe ton Bach d’abord (janvier 2020) - et sera la chorégraphe, assis- tante à la mise en scène pour l’opéra-bouffe d’Hervé Les Chevaliers de la Table Ronde et y interprètera le rôle de Fleur de Neige.
En 2020, Estelle crée, avec sa Compagnie Estelle Danvers, née en 2017, un programme de solos et duo, pour quatre à six danseurs. Tout en poursuivant le travail de création et les représentations, elle s'investit dans un travail de transmission et d’échange auprès d’enfants et d’adultes, sous forme de représentations, de master-classes ou de stages.
En juillet 2019, à la demande du Festival Lyrique d'Aix-les-Bains, elle signe sa propre version du célèbre ballet La Gaité́ Parisienne, saluée par le public et une presse enthousiaste.
En 2017, dans le processus de ses propres créations, commence alors son projet Patchwork, concept de spectacles composées de pièces courtes aux univers très différents mais qui constituent un ensemble. La première représentation a lieu au Café́ de la Danse à Paris en juin 2017, pour dix danseurs, avec deux pièces, un solo et un final. Depuis cette date, le projet Patchwork s'est élargi de deux nouvelles pièces. Patchwork a été joué à la Salle Jean Gabin de Royan en octobre 2017, et ensuite à plusieurs reprises dans des festivals et concours (1er Prix Concours Paris Dance).
En 2013, elle fonde sa première Compagnie Lychore. De 2013 à 2017, elle collabore avec l'Institut des Hauts de Seine et créé chaque année un spectacle original, à l’Orangerie du Château de Sceaux ; son spectacle consacré à Edith Piaf sera particulièrement remarqué. Appréciée pour son éclectisme, elle conçoit également les chorégraphies de nombreux opéras et opérettes tels que Les Pêcheurs de Perles, La Traviata, Aida, Turandot, Carmen, La Veuve Joyeuse, La Vie Parisienne, La Belle de Cadix... Elle collabore avec le Théâtre d'Irun depuis 2015 dans cette dynamique, après avoir travaillé sur Le Chanteur de Mexico dans une version espagnole.

C'est à 6 ans qu'Estelle Danvers débute à l’Opéra de Bordeaux dans « Casse-Noisette » aux côtés de Cyril Atanasoff et Noëlla Pontois, sous la direction de Maitre Skouratoff, son professeur. Elle ne quittera désormais plus jamais la scène. Elle suit ses études au Conservatoire National de Bordeaux, obtenant plusieurs médailles dans les diverses disciplines. Dans le même temps, elle est formée par Maître Paoli à l'Académie Bordelaise de Danse qui l’intègre aux Jeunes Ballets d'Aquitaine. Elle a ainsi l'opportunité de travailler avec des chorégraphes d'horizons très différents, comme Reynald Désiré, Pascal Touzeau ou encore Pascal Montrouge.... Elle obtient, en suivant, ses premiers contrats avec des compagnies bordelaises comme celles de Vincent Harisdo et Martine Periat. En 1994, elle obtient son diplôme d’état de professeur de danse classique et enseigne pendant quelques années. En 1996, elle gagne le premier prix du concours chorégraphique d'Yzeure avec la mention «Excellent », confirmant son besoin créatif personnel. Dès lors, elle suit cette voie et débute une carrière de chorégraphe invitée dans de nombreux théâtres (notamment Théâtre de l’Odéon - Opéra de Marseille) et compagnies en France, tout en restant une interprète recherchée. En 2011, en plus d'interprète, elle devient chorégraphe du Festival Lyrique d'Aix-les-Bains, où elle est invitée chaque année.

La Compagnie Estelle Danvers a pour ambition de donner corps aux projets artistiques de sa chorégraphe.